05
Feb

Le Prism'emploi (professionnels du recrutement et de l'intérim) vient de publier son bilan annuel sur l'emploi intérimaire en France en 2014. Voici ce qu'il faut globalement en retenir :

  • en 2014 et pour la troisième année consécutive, la France a enregistré une baisse de l'emploi intérimaire
  • cette baisse est en partie due au recul du secteur du BTP, ainsi qu'à une faible croissance d'autres secteurs habituellement porteurs
  • l'emploi intérimaire progresse toutefois dans les secteurs du commerce, des transports et de l'industrie
  • l'évolution des effectifs intérimaires varie selon les régions : s'ils progressent plutôt dans les régions du Nord et de l'Est, ils sont en baisse dans l'Ouest et le Sud

Dans ce contexte, le travail temporaire oeuvre pour la flexibilité responsable, se traduisant par l'allongement de la durée des contrat de travail des publics fragiles (seniors, jeunes et personnes en situation de handicap notamment) et le développement du CDI intérimaire à l'échelle nationale. Autres gestes de l'intérim destinés à la création d'emplois en 2015 : favoriser la formation professionnelle des intérimaires et l'apprentissage.

Pour plus de détails sur ce bilan annuel et ses conclusions, rendez-vous sur : Prism'emploi.