Les clés pour réussir votre période d'essai ! - Découvrez les compétences requises pour valider votre période d'essai Plus d'infos

Comment faire un CV qui retienne l'attention des recruteurs ? Lire l'article

Actualités générales

08.01.2024

Dans cet article, explorez les conditions de la période d'essai, ainsi que les compétences techniques (hard skills) et comportementales (soft skills) généralement recherchées par les employeurs.

 

Félicitations ! Vous avez réussi à décrocher une mission d'intérim grâce à un entretien bien préparé en suivant les conseils avisés de notre précédent article Le Savoir-Être en Entretien : Les critères qui vous démarquent !

Cependant, ne relâchez pas vos efforts, car la période d'essai est une étape cruciale où l'employeur évalue vos compétences et où vous pouvez également déterminer si le poste vous convient. Voici quelques clés pour réussir cette phase déterminante de votre contrat intérimaire.

 

La période d'essai en intérim : ce que dit la loi

 

L'intérim est un statut particulier avec ses avantages et spécificités. La durée de la période d'essai est réglementée, comme c'est le cas pour d'autres contrats temporaires tels que le CDD ou le contrat d'apprentissage.

Conformément au code du travail, la durée de la période d'essai en intérim dépend de la durée du contrat de mission :

  • Contrat de mission de 1 mois maximum : 2 jours ;
  • Contrat de mission de 1 à 2 mois : 3 jours ;
  • Contrat de mission de plus de 2 mois : 5 jours.

Si une convention ou un accord collectif prévoit une durée différente, la durée la plus courte s'applique. Il est également possible que le contrat de travail stipule une période d'essai plus courte.

Il est essentiel de noter que, en cas d'embauche après la fin du contrat de mission, la durée des missions effectuées au cours des 3 mois précédant l'embauche est déduite de la période d'essai. Pour plus d'informations, consultez le site du code du travail.

 

Les attentes générales des entreprises

 

Bien que chaque entreprise ait des exigences spécifiques en fonction de son secteur, de sa structure et de son style de management, certaines attentes sont généralement partagées par la plupart des employeurs.

Soft skills

  1. Communication : Une communication claire et efficace est essentielle. Soyez transparent sur vos actions et demandez des clarifications si nécessaire.
  2. Travail d'équipe : Montrez que vous pouvez collaborer avec vos collègues pour atteindre les objectifs communs.
  3. Adaptabilité : Soyez prêt à vous adapter à de nouveaux environnements, tâches et collègues.
  4. Empathie : Comprenez les besoins et les perspectives des autres, démontrant ainsi une attitude empathique.
  5. Gestion du temps : Organisez-vous efficacement pour respecter les délais et les échéances.

Hard skills

  • Maîtrise des compétences : Démontrez que les compétences mentionnées dans votre CV sont effectivement maîtrisées. Soyez prêt à les mettre en pratique.
  • Connaissance des secteurs en demande : Identifiez et mentionnez les domaines qui sont actuellement porteurs pour les travailleurs intérimaires.

 

En résumé, pour réussir votre période d'essai en intérim, combinez des compétences techniques solides avec des qualités interpersonnelles essentielles. Soyez conscient des règles régissant la période d'essai et travaillez activement à surpasser les attentes de votre employeur.

Bonne chance dans votre nouvelle mission intérimaire !

Partager :

Retour à la liste des actualités